le Château de Perdiguier

AGROFORESTERIE : PRODUIRE AUTREMENT

AGROFORESTRY: PRODUCE OTHERWISE



Qu'est-ce que l'agroforesterie ?


Il s'agit d'associer sur une même parcelle des arbres et des cultures ou des animaux.

Ces pratiques traditionnelles sont aujourd'hui optimisées grâce au travail des chercheurs et des développeurs sur le terrain.

Elles sont compatibles avec tous les types de systèmes agricoles et la mécanisation.


Vers une agriculture durable :


Les parcelles agroforestières sont multifonctionnelles : elles fournissent du bois et des produits agricoles, protègent les sols, les eaux, la faune sauvage et diversifient les paysages ruraux.

L'arbre constitue le partenaire idéal et indispensable d'une agriculture responsable, productive et durable et est un pilier essentiel pour atteindre l'objectif de produire suffisamment (alimentation, énergie) et de protéger l'environnement.


Tempérer les excès climatiques qui peuvent affecter la production :

Les arbres jouent le rôle de véritables climatiseurs à l'échelle de la parcelle par leur effet mécanique de barrière, de cloisonnement et de lisière.

Leur effet brise-vent limite les stress climatiques sur les cultures. Leur effet "parasol" s'avère par ailleurs particulièrement pertinent dans le contexte de changement climatique.


Améliorer la ressource en eau :


Les arbres agroforestiers développent un système racinaire en profondeur, de par la présence des cultures. Ils ont la capacité de remonter l'eau des couches profondes du sol vers la surface pour les cultures.

L'eau est également mieux retenue dans la parcelle grâce à la structuration du sol par les racines (d'autant plus quand les arbres sont associés à des couverts végétaux).

Enfin, le filet racinaire en profondeur des arbres filtre les pollutions, limitant ainsi que les éléments ne se retrouvent dans les nappes phréatiques.


Recréer une fertilité et une biodiversité :


Arbres, couverts végétaux, réduction du travail du sol sont autant d'éléments qui permettent de structurer le sol et d'y recréer une vie biologique : de meilleurs taux de matière organique, des sols vivants qui amènent à limiter l'usage d'intrants.


Lutter contre les ravageurs :


Ramener de la biodiversité végétale s'accompagne de la faune qui y est associée. Ainsi, de nombreux auxiliaires sont présents pour lutter efficacement contre les ravageurs sans intrants extérieurs.


Diversifier les productions :


Du bois d'oeuvre : en agroforesterie, on utilise des feuillus précieux (noyers, merisiers, alisiers, cormiers...) pour produire du bois d'oeuvre de qualité. Les récoltes se feront après plusieurs dizaines d'années.

Du bois énergie et du bois raméal fragmenté (BRF) : les haies, les arbres têtards, ou des essences adaptées telles que le peuplier peuvent être taillés plus régulièrement pour fournir du bois d'énergie ou du BRF.


Afin de sensibiliser à ces préoccupations environnementales, les parcelles agroforestières du Domaine sont ouvertes à la visite.



What is agroforestry?


Agroforestry consists in associating trees and agriculture or farming on the same plot of land.
This traditional practice is optimized thanks to the work of researchers and developers.
Agroforestry is compatible with all types of agricultural systems and mechanization.

Towards a sustainable agriculture:


The agro-forester plots of land are multifunctional: they supply with wood and with farm produces, protect grounds, waters, wildlife and diversify the rural landscapes.
Trees constitute the ideal and essential partner of a responsible, productive and sustainable agriculture and farming, and is an essential pillar to reach the goal to produce enough (food, energy) and to protect the environment.

Moderation of climatic excesses which can affect the production:


Trees play the role of real air conditioners on the scale of the plot of land by their mechanical effect of barrier, subdivision and border.
Their effect windbreak limits climatic stress on the cultures. Production of shade by the trees is also particularly relevant in the context of climate change.

Improve  water ressource:


Agroforestry trees develop a deep roots system, due to the presence of the cultures. They have the capacity to bring water from the dephts of the soil to the surface for the cultures.

Roots also give the soil a good structure which maintains water on the surface (all the more when trees are associated to plant flatware).
Finally, the deep roots system filters pollution, limiting as well as elements find themselves in groundwaters.


Recreate fertility biodiversity:

Trees, plant flatware, reduction of the work of the soil are so many elements which allow to structure the soil and recreate a organic life: a better rate of organic matter, alive grounds which bring to limit the use of inputs.


Fight against devastating insects:


Return of the vegetable biodiversity comes with the fauna which is associated with it. So, numerous auxiliaries insects are present to fight effectively against devastating insects without outer inputs.

Diversify the productions:


Woodworking:


In agroforestry, we use precious broad-leaved trees (walnuts, wild cherries, serviceberry trees, sorbs) to produce a quality timber. The harvests will be made later several decades.
Energy wood and fragmented wood: hedges, trees tadpoles, or adapted gasolines such as the poplar can be more regularly cut to supply with energy wood or with fragmented wood.

In order to raise the interest in these environmental concerns, the agro-forester plots of land of the estate are opened to the visit.





Engagement Bio
En 2018, ce sont 312 hectares du domaine qui ont dores et déjà obtenu les labels Bio français et européen, sur une superficie totale de 866 hectares. Toutes nos herbes aromatiques, thym, coriandre, origan, fenouil, aneth, plantées sur des parcelles agroforestières sont issues de l'Agriculture Biologique. Un  engagement qui ne s'arrête pas là, puisque le vignoble de Perdiguier, qui représente 25 hectares, est aujourd'hui à son tour en phase de conversion.


LE VIGNOBLE
En continuité avec la démarche environnementale du domaine, après les cultures de plantes aromatiques en 2017, le vignoble de Perdiguier a été engagé dès 2018 dans sa conversion bio.

Après trois années de suivi, l'obtention du label conduit à la première vendange en bio en 2021.
Les vins produits depuis 2018, non labellisés, ont dores et déjà été élaborés selon le cahier des charges de l'agriculture biologique.





SEMENCES

SEEDS






Nous produisons des cultures de semences sous contrat avec plusieurs sociétés françaises ou étrangères.

Notre exploitation, entièrement irrigable, et répartie sur plusieurs communes, dans un environnement de vignes assurant les isolements, s'est spécialisée dans ces cultures depuis 1978.


We produce seeds under contract with several French or foreign companies.

Our lands, completely irrigable, and extended on a large area, in an environment of vineyards insuring isolation, is specialized in these cultures since 1978.


LES CULTURES :


- MAÏS SEMENCES :

- du maïs hybride sur 37 hectares

- du maïs expérimental  et recherche sur 13 hectares


- BLÉ DUR :

a) Blé dur de semences   :

- 30 hectares environ de multiplication de semences sous contrats  

- variétés expérimentales et recherche sur 8 hectares répartis en 2 champs au Domaine de Saint Léon.

b) Blé dur consommation  :

- Plus de 150 hectares sur de nombreuses communes.


- ORGE DE SEMENCE :

1,5 h. à Maraussan et Sérignan.


- TOURNESOL DE SEMENCE :

- Semences de base sur 30 hectares environ isolées de tout tournesol de plus de 3 km .

- Tournesol expérimental et recherche sur 16 hectares environ répartis sur plusieurs communes et particulièrement Maraussan, avec un isolement de 800 m.


POIS CHICHES DE CONSOMMATION :

Dont 1,5 h. sur Maraussan et commercialisés en direct.


The CULTURES:

- CORN SEEDS:
- Hybrid corn on 37 hectares
- Experimental corn and research on 13 hectares

- DURUM WHEAT:
A) Durum wheat of seeds:
- About 30 hectares of seeds under contracts
- Experimental varieties and research on 8 hectares distributed in 2 fields at Domaine de Saint Léon.
B) Durum wheat consumption:
- More than 150 hectares distributed on several villages.

- BARLEY OF SEED:
1,5 hectares in the villages of Maraussan and Sérignan.

- SUNFLOWER OF SEED:
- Basic seeds on about 30 hectares isolated by any sunflower of more than 3 km.
- Experimental sunflower and research on about 16 hectares extended on several villages and especially Maraussan, with an isolation of 800 m.

CHICKPEAS OF CONSUMPTION:
Among which 1,5 hectares in Maraussan.








SCEA FERACCI - DOMAINE DE PERDIGUIER 34370 MARAUSSAN - Tél. 0467903744

Copyright©2022 ISAGRI (1.22). Français

Langues